DIOCESE DE LAGHOUAT - GHARDAIA .
BILLET MENSUEL. Avril 2008



(cliché PL)

Bien chers frères et sœurs en Jésus.

Depuis plusieurs jours un vent de sable qui semble interminable ne cesse de souffler sur nos Oasis. " Woqtou "…c’est son temps ! nous disent les amis qui connaissent bien ce phénomène printanier. Il véhicule de la poussière et du sable, pénètre dans les yeux et dans la soupe, se glisse dans les fentes des portes et fenêtres, se montre néfaste pour les moteurs et pour les nerfs… Mais…c’est son temps !  Ses effets ne sont pas tous nuisibles, surtout dans les palmeraies. De nos jours, la fécondation des palmiers femelles se fait de façon artificielle à partir du pollen des palmiers mâles, mais jadis, l’indispensable vent se chargeait lui-même de cette transmission de la vie.

Nous voici pris depuis quelques mois dans une autre sorte de tempête. Le baromètre des médias reste cloué sur des turbulences qui  se succèdent et qui durent. Que faut-il penser de ce vent ? " Woqtou " . C’est son temps. Faut-il se forcer à le dire ?

Lorsque l’on se trouve pris dans certaines bourrasques, il est difficile de penser qu’elles peuvent être porteuses de quelque poussière fécondante qui va fertiliser nos existences ! Les grains de sable que nous recevons au fond de nos assiettes sont bien les signes d’un pays qui est lui-même dans la tourmente. L’un d’entre vous me disait avoir médité pendant la Semaine Sainte cette parole de Jésus aux femmes de Jérusalem : "Ne pleurez pas sur moi, pleurez plutôt sur vous et sur vos enfants ! " Les tourbillons qui nous touchent, l’incertitude du lendemain, atteignent aussi les personnes et la société algérienne. Chômage, cherté croissante de la vie, poids de la migration clandestine, désir de fuir de l’autre côté de la mer, pression sur certaines libertés chèrement acquises… la liste pourrait s’allonger encore.

Nous venons de célébrer et de revivre le Mystère Pascal et nous avons médité sur la fécondité mystérieuse de l’épreuve. Nous voilà donc au pied du mur ! Il est bien difficile en effet de croire que tout ce remue-ménage peut être aussi porteur de vie ! Cette tempête ne serait-elle pas le signe d’un futur fruit prometteur, les cris de quelque enfantement qui se fait dans la douleur ? Pouvons-nous nous risquer à ouvrir un peu les yeux malgré le vent et le sable ?
Dans cette turbulence, nous sommes profondément touchés par l’amitié, le soutien et l’ouverture de nombreux Algériens. Certains l’ont d’ailleurs publiquement manifesté. Ce qui nous atteint les atteint aussi, souvent en profondeur. Ils ne comprennent pas. L’un des premiers fruits précocement recueillis est bien la manifestation de leur solidarité à notre égard !

Quelle que soit l’issue de cette tempête, nous sommes appelés à prendre encore plus au sérieux les motivations qui nous ont amenées jusqu’ici. Un membre de notre communauté me disait que, depuis qu’il était " interdit d’enseignement ", il comprenait mieux pourquoi il était ici !  Nous sommes sûrement en train de franchir une nouvelle étape de la vie de notre Eglise ici en Algérie. Nos yeux chargés de poussière et de sable nous empêchent de scruter l’horizon. Allons-nous vivre ce passage dans l’abattement, la prostration, la résignation, la peur ?  Ou dans l’Espérance pascale de temps nouveaux ? 

Oui, nous voilà au pied du mur !

+ Claude, votre frère évêque.


Nouvelles… pour rester proches

* Claude Giraud… " Keltoum " vient de rejoindre la Maison du Père..... Cette nouvelle est déjà connue debon nombre d'entre vous. Avec elle, c'est une belle figure du "laicat" du diocèse qui disparait. Claude Giraud est décédée en France le 29 Mars à Champigny sur Marne (région parisienne) et a été enterrée le lundi 7 Avril. Le père Dutertre , du diocèse de Créteil a été spécialement délégué par Mgr Santier (évêque du lieu). Plusieurs pères blancs qui l’avaient bien connue : Père Ludo (de Ouargla), Père Bernard Lefêvre (d’Alger), Pères Jean Fisset et Philippe Thiriez ont heureusement pu se rendre aux obsèques, ainsi que Cécile et Alain Mignot. Grâce à eux notre diocèse et l’Eglise d’Algérie ont pu être présents pour ce dernier adieu à " Keltoum ". Le site de l’ADS s’est d’ailleurs largement fait écho de cet évènement (nous vous invitons vivement à le visiter) ( Ndlr: Une page spéciale sur les obsèques paraîtra sur ce site pour le quarantième jour)

* Après l’interdiction faite à Maëlys, Jean Michel et Marthe (à Tamanrasset) de donner des cours de soutien scolaire, c’est la communauté des Pères de Ouargla qui s’est vue signifiée la même mesure. Cette fois il s’agit, semble-t-il , d’une simple mise en ordre administrative.

* Nouvelles de Ludo Lucet : Ses calculs rénaux ayant été traités avec succès, il prend maintenant quelque temps de repos puis son congé . Bonne convalescence et à bientôt Ludo !

* Antoine Chatelard (de Tam) et Denys Pillet (de Ouargla) ,tous deux en pleine forme ont regagné avec joie leurs communautés respectives.

* Un nouveau couple DCC est annoncé pour Ghardaia : Eric et Hélène Perrodon devraient arriver fin Août- début Septembre. Claude va les rencontrer lors de son passage à Paris… D’avance bienvenue à tous les deux !

* Rencontre Caritas à Timimoun : du 11 au 14.4 toutes les sœurs du diocèse engagées dans des activités " Caritas " se retrouvent à Timimoun pour réfléchir ensemble sur les activités menées, chercher à mieux répondre aux défis d’aujourd’hui et demain. Les ont rejoint pour ce temps de partage et réflexion Soeurs Simone Dislaire( Caritas Alger) et Maruja Peral (Caritas Oran) ainsi que Josiane ( Focolare, responsable de la Revue Hayat). Que l’Esprit les aide à être inventives pour répondre aux appels des plus pauvres ! Puisse aussi la collaboration entre les diocèses d’Algérie se trouver renforcée par cette initiative !

Calendrier de notre évêque
- 3-8 avril : visite des communautés d’El Meniaa, Ouargla, Touggourt.
- 14 –15 avril : voyage à Alger.
- 16 -23 avril : séjour à Paris. Visites diverses (Secours Catholique, DCC…), et participation à la " Commission mixte " (rencontre d’évêques sur des sujets communs de part et d’autre de la Méditerranée).
- 26 avril : réunion du Bureau Diocésain Caritas.
- 27 avril – 4 mai : Visite des communautés.

*  * *  * * *

Retraites d’été à Ben Smen

Jeudi 29 mai 17h au vendredi 6 juin 8h30 (7 à 8 places) Animateur : Christian Reille
Orientation de prière chaque soir Accompagnement individuel à la demande

Vendredi 4 juillet 17h 30 au samedi 12 juillet 8h30 (15 à 16 places)
Animateur : Paul Desfarges Retraite prêchée, avec accompagnement personnel

Samedi 16 août 10h au mercredi 20 août 17h : Temps de reprise spirituelle.
Possibilité d'accompagnement par Paul Desfarges et Christian Reille
NB ; La maison de Ben Smen sera fermée du 15 juillet au 15 août.



 


Le Père Dutertre , du diocèse de Créteil spécialement délégué par Mgr Santier (évêque du lieu)

bénit la dépouille de Claude-Keltoum


Pour plus :

http://amisdiocesesahara.free.fr/index.html