DIOCESE DE LAGHOUAT - GHARDAIA .
BILLET MENSUEL Avril 2013

VŒUX DE PAQUES 2013

Bien chers frères sœurs et amis.

Un temps gris pèse sur nos sociétés, nos pays, nos continents et nous fait oublier que le soleil brille quelque part.

Et la morosité ambiante nous empêche souvent de cueillir les petites fleurs de bonheur qui poussent à nos pieds.

Ne les écrasons pas.

De fortes bourrasques viennent malmener les bourgeons de liberté, et d’espoir que nous voyons éclore dans les foules agitées.

Mais une autre Histoire est en marche.

Partout des artisans de paix, hommes et des femmes, se dressent pour inverser la vague qui emporte les pays en guerre ou en mal de vivre.

L’Espérance est têtue.

Un certain Jésus de Nazareth, toujours vivant, a vécu ces drames et ces espérances. Il en est mort.

Et pourtant, rien n’a pu le retenir dans le tombeau. S’Il vient nous arracher au nôtre c’est parce qu’Il a besoin de nous.


Il y existe une complicité profonde entre Pâques et le Printemps… Notre nouveau Pape François en serait-il l’hirondelle ?

Belles fêtes pascales, fêtes de l’Espérance et d’une Vie qui ne peut s’éteindre.

+ Claude, votre frère évêque.

 


de la rédaction du site ADS,

Interview de Mgr Rault sur Radio Vatican le 26 mars 2013:
alerte sur la situation des réfugiés saharaouis (4mn, 922 Ko)

* * *

Voici quelques échos de notre session diocésaine avec Mgr Maroun Lahham des 24, 25 et 26 mars, à Ghardaïa, sur « Le monde arabe : religions, Eglises et défis actuels » : les participants ont été unanimes pour apprécier son témoignage, celui d’un chrétien palestinien. Sa simplicité, sa sérénité et son espérance dans ce contexte de violence, nous ont tous conquis ! Il était heureux, quant à lui, de découvrir Ghardaïa qu’il imaginait comme un village entouré de sable !

Cette session s’est déroulée en trois temps :

- D’abord une journée et demie sur le rôle des religions dans l’évolution des sociétés arabes. Le fait religieux musulman, voire même chrétien déroute les occidentaux. De plus en plus, les arabes chrétiens demandent la reconnaissance d’une citoyenneté totale, le droit à la différence et à la liberté de conscience, ce qui est indispensable pour un enrichissement réciproque de la minorité et de la majorité. Mgr Lahham nous a aussi fait pénétrer dans cet univers qu’il connaît bien que sont les Eglises au Moyen Orient, les Eglises non catholiques et les Eglises catholiques, nous donnant quelques repères historiques qui nous permettent de mieux saisir cette riche diversité.

- Puis nous nous sommes focalisés sur la Terre Sainte : après avoir passé en revue les divers enjeux locaux – historique, humain, politique et religieux – nous nous sommes interrogés sur le sens qu’avait Jérusalem pour nous avant d’aborder la signification de Jérusalem d’une part pour les chrétiens palestiniens et d’autre part pour les musulmans.

- Et nous avons terminé par une conférence publique : « Quelle espérance pour la Palestine aujourd’hui ? ». Des amis musulmans se sont joints à nous, fort intéressés par le sujet mais moins nombreux que prévu (en raison de quelques manifestations dans la ville autour des problèmes sociaux et du chômage). Le texte de cette conférence est disponible sur le site de l’ADS.

Une rencontre que nous ne sommes pas près d’oublier. Nous avons mesuré la chance que nous avions d’avoir un témoignage direct, pas filtré par les médias.

* Après quelques semaines d’absence pour des raisons de santé, nous avons vu le retour du P. Jean Gaignard, qui a vite rejoint Ouargla. Bon et définitif rétablissement !

* Notre évêque a participé à la semaine de rencontre de la Famille Spirituelle de Charles de Foucauld à Viviers (rencontre qui a lieu tous les deux ans). Une vingtaine de branches (religieux, religieuses, prêtres, laïcs) a vu le jour depuis la mort du Frère Charles en 1916. Le thème de la rencontre était centré sur la façon dont Charles de Foucauld a lu et médité les Ecritures, notamment les Evangiles. Ce recours assidu était assez novateur à une époque où l’accès direct aux textes était réservé à une élite. Sa passion pour Jésus et la découverte de son Visage était un fort stimulant pour le fr. Charles.
ndlr du site ADS: voir ci-dessous le texte de renvoi sur site

* Le diocèse était bien représenté lors de la cérémonie où Mgr Ilario Antoniazzi a reçu sa charge de l’Archidiocèse de Tunis. Le P. Johannes représentait notre évêque et deux stagiaires Pères Blancs, Lambi et Mathieu, étaient présents pour un stage à Tunis.

* Enfin, n’oublions pas l’événement du mois pour notre Diocèse : l’Assemblée Diocésaine annuelle qui se tiendra à Ghardaia du mercredi 24 au soir au dimanche 28 au matin sur le thème « Notre foi vécue à la lumière des Actes des Apôtres ». Vous en aurez des échos.

* Sr Marie-Ignace qui partageait son temps entre El Meniaa et Blida depuis plusieurs années quitte El Meniaa et regagne sa communauté de Blida après avoir passé le relais aux Sœurs de Notre Dame de la Salette, Anna, Bernadette et Lalaïna, qui avec le P. Georges Vimard ont ainsi exprimé son départ :

Au moment de prendre le relais des sœurs de la Charité Maternelle à El Meniaa, nous avons apprécié la présence énergique de Sr Marie-Ignace.

Pendant quinze jours, c’est une véritable page du livre des Actes qu’elle a écrit pour nous sans le savoir. Avec elle, nous avons gagné beaucoup de maisons, frappé au battant des portails (Ac12, 13) jusqu’ à ce qu’on reconnaisse sa voix et qu’on nous ouvre ! Durant les visites aux nombreuses familles qui vivent le drame d’enfants handicapés, nous avons été marqués par la spontanéité de Sr Marie-Ignace, qui lui vient de son métier. Elle est tenace à trouver le plus petit moyen d’encouragement, de soin jusqu’à notre départ où la plupart des enfants, détendus, veulent nous garder.

Sr Marie-Ignace part ce dimanche 7 Avril 2013… comme St Paul faisant ses adieux à Milet (Actes 20). Il y avait de l’émotion : un quotidien qui se termine avec les derniers « sachets » en rangeant sa chambre, une procession jusqu’au quai de la gare.

Sr Marie-Ignace part, sa trace énergique reste un appel pour nous de ce que l’Esprit dit à notre petite communauté naissante.

Vraiment, un grand merci à Sr Marie-Ignace pour sa persévérance !

* Dernière minute : un 4ème garçon, Ethan, est né chez Maëlys et Jean-Michel Jamet (anciens de Tam). MABROUK !


******

Calendrier de Mgr Rault avril 2013 :

Première quinzaine, en France, d’abord à Viviers à l’assemblée de la famille spirituelle de Charles de Foucauld puis à Paris,
puis ensuite, préparation & Assemblée diocésaine , Conseil épiscopal élargi .



********
Des communautés de Prière en Terre d'Islam
de Claude Rault, évêque de Laghouat ( Sahara algérien)
partage donné à Viviers le 5 avril 2013
lire le texte sur le site ADS



Pour plus :

http://amisdiocesesahara.free.fr/index.html