DIOCESE DE LAGHOUAT - GHARDAIA .
BILLET MENSUEL Février 2015


Bien chers amis.

Je relisais ce 2 février la lettre du Pape François écrite pour l’ouverture de l’année de la « Vie Consacrée ». Vous n’avez peut-être pas eu accès à cette lettre. J’ai retenu quelques passages qui m’ont interpellé, et je vous les livre. D’une certaine façon, ils nous concernent tous, religieux ou non. Nous sommes avant tout des chrétiens, n’est-ce pas, même si notre Diocèse repose essentiellement sur des communautés religieuses ou apostoliques. Elles sont appelées à être comme des points de lumière dans cet immense Sahara.! Beaucoup de gens savent ce que c’est qu’un «Père », un « Frère », une « Sœur » mais on ne sait guère ce que c’est qu’un « Evêque » ou un « Laïc » ! Un « Pape », oui, ce titre se trouve même donné à tel ou tel d’entre nous… ! Quoi qu’il en soit… je vous livre ces quelques perles ramassées dans ma lecture. Puissent-elles baliser le chemin que nous parcourons tous ensemble !

* Que notre Charité soit inventive.

« L’imagination de la charité n’a pas connu de limites et a su ouvrir d’innombrables chemins pour porter le souffle de l’Évangile dans les cultures et dans les milieux sociaux les plus divers ». C’est sans aucun doute par l’exercice concret de la Charité que nous sommes le plus souvent reconnus. C’est une grave responsabilité et une exigence permanente. Elle revêt plusieurs formes et elle a sans cesse besoin de se renouveler pour mieux répondre aux appels de notre monde. Elle nous a poussés à venir ici pas seulement pour « être là » mais pour concrétiser cet Amour dont nous sommes aimés et pour pouvoir le transmettre. De nouveaux défis se sont présentés, d’autres nous attendent. Notre Charité inventive saura trouver les voies à prendre pour y répondre à la mesure de nos possibilités et même au-delà !

* Que notre vie communautaire soit persévérante.

« Dans une société de l’affrontement, de la cohabitation difficile entre des cultures différentes, du mépris des plus faibles, des inégalités, nous sommes appelés à offrir un modèle concret de communauté qui, à travers la reconnaissance de la dignité de chaque personne et du partage du don dont chacun est porteur, permette de vivre des relations fraternelles ». Et il poursuit plus loin : « Vous trouverez la vie en donnant la vie, l’espérance en donnant l’espérance, l’amour en aimant ». La vie de communauté, sous quelque forme qu’elle soit, est à la fois un défi et le témoignage d’un monde fraternel que nous voudrions voir fleurir dans nos sociétés souvent en affrontement. Ici plus que partout ailleurs, elle est le seul « catéchisme » que nous ayons à présenter ! Jésus le disait à ses disciples : « C’est à ceci que tous vous reconnaîtront pour mes disciples, à cet amour que vous aurez les uns pour les autres ». Nous sommes loin de toute stratégie : à travers nos pauvretés, nos insuffisances surmontées, à travers un équilibre parfois difficile à trouver, Jésus passe ! Il nous faut y croire. Peut-être l’ai-je trop dit ? Nos communautés sont des ateliers de vie évangéliques, et ne soyons pas étonnés si parfois elles sont si laborieuses !

* Que notre attachement au Christ soit indéfectible.

«L’espérance dont nous parlons ne se fonde pas sur des chiffres ni sur des œuvres, mais sur Celui en qui nous avons mis notre confiance (cf. 2 Tm 1, 12), et pour lequel « rien n’est impossible » (Lc1, 37). Tout peut s’écrouler autour de nous, tout peut sembler vaciller parfois devant l’épreuve. Le découragement peut nous prendre comme le prophète Elie « Je ne suis pas meilleur que mes pères ! », La communauté et même l’Église peuvent passer par des crises et des épreuves qui viennent nourrir ce découragement. Nous avons dans la personne du Christ un soutien indéfectible. Même s’Il nous semble absent. Qui n’a pas éprouvé dans sa vie ces moments de vide et d’absence ?

* Et les Laïcs ?


Je ne laisserai pas dans l’ombre les laïcs du Diocèse dont l’engagement permet d’être ce que nous sommes. Leur témoignage est aussi pour nous un précieux cadeau ! Le Pape François ne les oublie pas dans sa Lettre : « Je vous encourage vous aussi laïcs, à vivre cette Année de la Vie Consacrée comme une grâce qui peut vous rendre plus conscients du don reçu. Célébrez-le avec toute la ‘‘famille’’, pour croître et répondre ensemble aux appels de l’Esprit dans la société contemporaine ».


Soyons cette famille qui témoigne de cet Amour reçu et qui veut embraser notre monde.

+ Claude, votre frère évêque.

 


 

Nouvelles… Pour rester proches

* Pendant ce mois de février, nous avons eu le plaisir d’accueillir Gérard Chanron (accompagné d’un Père de Notre-Dame de La Salette). Ce fut pour lui une belle occasion d’accompagner notre Évêque dans ses visites dans les communautés d’El Meniaa, de Timimoun et d’Adrar. Nous y avons trouvé le P. Philippe en bonne forme, obligé cependant de faire un petit séjour en France pour un problème oculaire. Il nous reviendra au début de mars. Merci à Luc de nous avoir accompagnés pour cette visite. Il a fait de nombreux dépannages informatiques sur son chemin. Cela aussi a été fort apprécié !

* Comme vous le voyez sur le calendrier, notre évêque Claude va partir pour la Visite Ad Limina de la CERNA à Rome. C’est une visite qui est prévue régulièrement (tous les 5 ans) pour rencontrer notre Pape. Il recevra les Evêques normalement au cours de la matinée du lundi 2 mars. Malheureusement, Mgr Martinelli, évêque de Tripoli ne pourra pas venir en raison de gros ennuis de santé. L’Eglise de Lybie reste fortement touchée et crucifiée par les récents événements, dont l’assassinat de 21 chrétiens coptes. Pendant toute la semaine qui suit, il est prévu de rencontrer les différents services de la Curie Romaine. C’est une institution en plein renouvellement, notre Pape François s’y consacre actuellement, avec l’aide de son « C9 ». Une entreprise courageuse, et combien nécessaire à toute institution ! Merci de nous porter dans votre prière au long de cette visite. Soyez sûrs que Claude pensera à vous et à toute la petite Communauté Diocésaine durant ce séjour romain. Il en profitera pour rencontrer également des Responsables de Congrégations Religieuses ou Apostoliques présentes dans le Diocèse. Avant, il aura participé à l’USMDA, qui regroupe chaque année à Alger les Responsables des Congrégations présentes en Algérie.

* A El Goléa, le P. Georges doit déjà préparer ses valises pour venir nous rejoindre. Il a le feu vert de ses médecins et se réjouit de retrouver la communauté d’El Goléa. A Ghardaia, la communauté chrétienne a fêté les cinquante années de profession religieuse de Sr Renée (SMNDA), qui est dans le Diocèse depuis bien des années. Elle a notamment travaillé dans la promotion féminine à Ghardaia et à Timimoun. La communauté a aussi célébré le renouvellement des vœux de Sr Bernadette, elle aussi de Ghardaia.

* La session de formation des aumôniers de prisons d'Algérie a fait "monter" quelques-uns d'entre nous à Alger, du 8 au 12 février : partages d'expérience, et rencontres d'intervenants divers et impliqués chacun dans leur domaine, ont alimenté ces quelques jours de façon très positive.

* Après de nombreux mois d’hôpital, plusieurs opérations de la hanche et de la jambe, après de nombreux mois en maison de rééducation fonctionnelle, le P. Norbert MWISHABONGO a pu enfin regagner la maison des Pères de la rue Friant à Paris pour parfaire sa convalescence. Nous saluons son courage et sa persévérance dans ce long parcours qui est médicalement couronné de succès.
Et nous souhaitons pour lui une guérison complète qui lui permettra de prendre de nouvelles activités là où ses Responsables voudront bien l’envoyer. Pouvons-nous espérer un retour parmi nous? In shâ Allah!

* La Pte Sr Monika Miriam, que plusieurs ont connue, et maintenant en Autriche, est revenue passer un mois à El Abiodh. Elle a franchi le cap de la guérison, mais doit rester vigilante et bien suivie. Elle nous reste très proche dans la prière et l’amitié.

* Un mot de Claude pour le chemin de Carême : tous les membres du diocèse viennent de recevoir par courriel le premier des messages de Claude, "Appelés pour faire Église". Chaque semaine, quelques questions à propos des textes du début de l'Évangile de Jean (Jean-Baptiste, l'appel des disciples, les noces de Cana) pourront nous faire méditer, personnellement ou en communauté. Ces textes nourriront aussi notre assemblée.

* En préparation de l'Assemblée Diocésaine d'avril, n'oubliez pas de nous envoyer (au secrétariat) vos contributions, après votre réflexion en réunions de secteurs ! Avant le 20 mars 2015…

* Les annuaires sont arrivés ! Nous vous les faisons parvenir dès que nous le pouvons, avec les ordos. Il y a déjà une correction à apporter (pages 9, 32) : le Père Christian Mauvais, Vicaire Général d'Alger, s'étant fait pirater sa boîte, a une nouvelle adresse email .

Calendrier de Mgr Rault
Février 2015

Marseille , El Meniaa, Timimoun, Adrar. puis Alger : USMDA. Suite AIDA.

puis Rome. VISITE AD LIMINA DE LA CERNA. Visites diverses à Rome. Retour à la mi- mars

* * *

Pour plus :

http://amisdiocesesahara.free.fr/index.html