DIOCESE DE LAGHOUAT - GHARDAIA .
BILLET MENSUEL.
Juillet 2010


Mgr Rault, avec la famille de Claude Giraud-Keltoum, et
le Père Jérôme Gavois, administrateur de St-Saturnin de Champigny
et quelques amies -" laïques "- de Keltoum


Bien chers amis,

          Il arrive assez rarement que l'Eglise innove à son plus haut niveau en matière d'organisation. Cela fait un quart de siècle qu'elle n'a pas touché à sa structure interne. Cette rareté met en relief la création d'un Conseil Pontifical consacré à « la nouvelle évangélisation », annoncé le 29 juin par Benoît XVI. La « feuille de route » de ce nouveau Conseil a été assez largement présentée par le Pape lui-même : « Promouvoir une évangélisation renouvelée dans les pays où a déjà résonné la première annonce de la foi et où sont présentes des Églises d'antique fondation, mais qui vivent une sécularisation progressive de la société et une sorte d' "éclipse du sens de Dieu", qui constitue un défi à relever par des moyens adéquats pour proposer à nouveau la vérité éternelle de l'Évangile du Christ. »
                Voici quelques années, Jean Paul II avait déjà lancé une invitation à l'Europe à retrouver ses racines chrétiennes. Cette récente innovation dans les structures romaines peut nous laisser perplexes dans le contexte si mouvementé où vit notre Eglise catholique, et où semblent ressortir des scandales de tous genres !  Mais cette initiative n'est-elle pas un défi d'abord pour nous,  les chrétiens? J'évoquerai deux souhaits  propres à cette nouveauté.

               * Le premier est que ce nouveau Conseil au sein de l'Eglise soit comme un appel pour les chrétiens eux-mêmes à prendre plus encore au sérieux le message de l'Evangile ! Il ne s'agit pas de faire un retour au passé ou de mettre en oeuvre quelque nouvelle « stratégie » de reconquête ! Nous sommes appelés à faire rayonner l'Evangile par une vie cohérente avec le message de Jésus, et cela à tous les niveaux. Nous savons les tentations d'une certaine vague, dans notre Eglise, par trop soucieuse de sa « visibilité extérieure» et d'une meilleure performance statistique, qui ne peut que la replier sur elle-même. Or c'est notre amour pour ce monde en quête de sens - et qui n'est pas vide de toute valeur - qui nous pousse vers lui !

               *   Le second concerne le projet même de la « nouvelle évangélisation ». Dans nos sociétés, qu'elles soient musulmanes, ou postchrétiennes, le terme même est désormais piégé, trop souvent assimilé à une sorte de prosélytisme forcé et  indiscret. Nous l'avons dit et redit, et nous nous sommes expliqués là-dessus : Evangélisation et prosélytisme ne peuvent faire bon ménage ! Notre monde a plus besoin de témoins que prédicateurs.

                Mais, retenons cela : il ne s'agit pas d'exclure de notre existence notre souci d'évangéliser ! « Malheur à moi si je n'évangélise pas ! » disait l'apôtre Paul. Assimiler toujours davantage le message du Christ, témoigner de notre Foi,  faire rayonner l'Evangile « par toute notre vie », témoigner de l'Amour de Dieu pour tout être humain (et nous ne sommes pas les seuls à le faire !) sont des impératifs qui nous viennent de Jésus lui-même. Nous ne pouvons pas  y renoncer sans Le trahir. Pour nous la ligne tracée reste la même, et la voici encore accentuée : vivre l'Evangile de Jésus d'abord, et à travers ce « vivre » rendre compte de notre Foi, comme le dit l'apôtre Pierre «  traitez saintement dans vos coeurs le Seigneur Christ, toujours prêts à la défense contre quiconque vous demande raison de l'espérance qui est en vous. Mais que ce soit avec douceur et respect » (1 Pi. 3,15).

                Notre vieille chrétienté a sans doute besoin d’une « nouvelle évangélisation ». Mais qu'en est-il de notre propre Eglise et des chrétiens eux-mêmes ?



+ Claude, votre frère évêque.


Nouvelles… Pour rester proches

Le P. Miguel Larburu vient de quitter notre Diocèse. Il avait assumé successivement la charge de Provincial des Pères Blancs pour l'Algérie et la Tunisie, celle de Vicaire général du Diocèse, puis Administrateur Apostolique après le décès de Mgr Michel Gagnon, et de nouveau celle de Vicaire Général avant de rejoindre Ouargla. Miguel connait bien le Diocèse et bon nombre des communautés pour y avoir vécu et travaillé (notamment au début, dans la formation professionnelle). Il a d'ailleurs gardé de nombreuses relations dans des localités visitées en maintes circonstances. Qu'il soit remercié pour tout ce qu'il a été et ce qu'il a donné au service de ce Diocèse ! Nous lui souhaitons un fructueux apostolat là où la Mission l'appellera après son temps de congés et un petit séjour pour une session à Rome.

              - Patrick de Boissieu (qui doit prochainement, avec Anne son épouse, rejoindre le diocèse pour un service de deux ans)  vient de perdre sa maman, âgée de 99 ans. Les obsèques ont eu lieu le 1er Juillet. Notre amitié et prières les accompagnent.
              - Après un service très apprécié à la fois au secrétariat de l'évêché et à la maison d’accueil « Dar Keltoum », Marie Bernadette Bertrand a rejoint sa ville de Rennes en France. Nous tenons à la remercier pour ce service où elle s'est rapidement investie malgré un ordinateur rébarbatif et têtu ! Comment la remercier ?
             - Pte Sr Hayat, de la communauté de Touggourt a dû partir précipitamment à cause de graves problèmes de santé. Elle est actuellement en France pour soins. Nous l'assurons de nos prières et de nos souhaits de rapide rétablissement.
             - Le noviciat des Petites Soeurs de Jésus (qui doit se dérouler à  Béni Abbes) a été officiellement entamé au cours de la rencontre régionale des petites soeurs à Alger. Bonne année à toutes, spécialement à Sr Henia qui les accompagne.
             - Augustin Jomier qui avait vécu une année à la paroisse de Ghardaia vient en Algérie durant le mois de Juillet. D'avance bienvenue pour les quelques jours qu'il a promis de passer à Ghardaia.
             - Le P. Marek Nasilowski, prêtre « Fidei Donum » du Diocèse, vient de terminer son année d'études au Caire. Il a dû regagner la  Pologne pour y déposer sa demande de visa. Il se destine, comme prévu, à être curé de Tamanrasset, à la suite de Daniel Archambaud qui va bientôt nous quitter. Mais il pense déjà revenir sur les pas de Charles de Foucauld !
             - Le P. Norbert Mwishabongo, de la communauté de Ghardaia, a accepté d'en être le curé. Il a aussi été choisi comme responsable du Secteur Centre. Qu'il soit remercié d'avoir accepté d'assumer ces deux services.
               - Le P. Claude, notre évêque, a présidé une messe en mémoire de Claude Giraud, « Keltoum », à Champigny près de Paris, en présence de sa famille. Ce fut un bon moment de retrouvailles et d'évocation de cette femme qui s'est beaucoup donnée à la formation féminine et qui nous a quittés voici déjà deux ans. Il est ensuite parti pour Bruxelles pour une série de rencontres, notamment la famille du P. Charles Deckers (assassiné en 94 à Tizi Ouzou), Sr Béatrice de Meesters (une « ancienne » d'El Atteuf), et les Pts Frs responsables des Fraternités des Petits Frères de Jésus et des Petits Frères de l'Evangile. Il a aussi donné une conférence sur l'expérience de la rencontre entre chrétiens et musulmans, dans le cadre de « Justice et Paix », de « Pax Christi » et du Centre Kalima de Bruxelles. Il donne actuellement une retraite à un bon groupe de Filles de la Charité à Lille, après un dimanche bien chargé (conférence et messe dans une paroisse près de Lille et participation à l'ordination de quatre nouveaux prêtres à Lille). Il termine à Lille une retraite de 8 jours donnée aux Filles de la Charité de leur Province.
                                                                               * * *
Calendrier de notre évêque
 
( juillet 2010)

1- : Retraite à Lille (Filles de la Charité)
7 - : Fin de la retraite. Départ pour Paris
8 - : Paris.
9 - : Réunion de l'ADS
10 - : Congés en famille.
24 - : Journée des Missionnaires en congés dans son diocèses d'origine. Conférence.
6 août : retour à Alger.
7 août : Rencontre avec les Etudiants Africains à Alger.
Retour à Ghardaïa début août.

* En l'absence de permanence au secrétariat et en l'absence de Sr Marie Christine, c'est Emmanuel Auphan qui assurera, dans le mesure de sa disponibilité, la permanence aux bureaux de l'évêché. Merci pour ce service. Il fera parvenir au P. Claude ce qui ressort des urgences. Mais le P. Felix passera le mois de juillet à Ghardaia.

****

Père Miguel Larburu salue le pape Benoit XVI

* * *

La rédaction du site ADS vous informe:

Mgr Claude RAULT,
évêque du diocèse de Laghouat-Ghardaïa,
nommé chevalier de la Légion d'honneur
dans le cadre de la promotion du 1er janvier 2010,
en recevra les insignes, des mains de
Mgr Henri Tessier
archevêque émérite d'Alger,
Officier de la légion d'honneur

le dimanche 1er aout 2010, à 12 h, à Poilley,
(Manche)
village natal de l'évêque du Sahara.

Messe dominicale - concélébrée - le dimanche à 11h à Poilley

 

Pour plus :

http://amisdiocesesahara.free.fr/index.html