DIOCESE DE LAGHOUAT - GHARDAIA .
BILLET MENSUEL Mars 2015


(cliché PdB)

Bien chers amis.

C’est de Rome que je vous écris et j’espère vous envoyer ce billet d’ici avant de revenir à Ghardaia. Sans prétention, ce ne sera pas une « Lettre aux Romains », mais un « Billet aux Sahariens ». Comme vous allez recevoir le communiqué final de la CERNA qui relate nos différentes visites, je ne vais pas entrer dans les détails. Vous avez eu aussi le discours du St Père qu’en fait il ne nous a pas lu, mais donné pour le lire plus tard, - le P. Vincent Landel, Président de la CERNA avait lui aussi préparé un mot d’introduction, et il en a été de même...- Il a donc mis de côté les beaux discours pour passer avec nous une heure et demie d’échange, à l’écoute de nos préoccupations.

Il s’est montré très attentif, se contentant de poser des questions, de faire quelques réflexions suite à nos interventions. Parmi les sujets abordés, son souci central était bien les personnes en migration. Il connaît les situations de ces hommes et de ces femmes qui, après avoir bravé la traversée du désert, essaient au prix de risques graves de passer la mer. Ils sont des milliers à entreprendre cette aventure. Et sans conteste, l’Italie est le pays européen qui est le plus accueillant et fait le plus pour ces personnes en détresse. Le Pape François est bien informé sur cette situation, et il pose des actes concrets pour sensibiliser les pays européens et les pays d’origine.

Nous l’avons senti aussi préoccupé par la situation en Libye. Le Père Martinelli, évêque de Tripoli, n’a pu venir pour des raisons de santé, et pour ne pas courir le risque de ne pas pouvoir revenir ! Il était représenté par son Vicaire Général. Par contre, le P. Sylvester Magro, évêque de Benghazi, a pu être présent malgré une situation à la limite du possible. Il a dû fuir son appartement et son église avec le strict nécessaire pour se réfugier avec deux de se prêtres dans un hôpital d’enfants. Presque toutes les communautés religieuses ont dû partir. La foi de ces hommes est impressionnante « Je resterai tant qu’il y aura ne serait-ce qu’un seul chrétien », écrivait le P. Martinelli. Pourtant une espérance vivace demeure chez ces Pasteurs, celle de voir enfin le peuple libyen libéré de l’oppression qu’il subit de toutes parts.

Nous avons enfin présenté la situation de nos Eglises. Nous vivons quelque chose d’assez particulier et le Pape a été attentif à cette « différence » qui est la nôtre. Son souci de la relation avec les Musulmans se lisait à travers ses questions et ses réflexions.

Bref ce fut un moment unique de vraie fraternité. Nous sentions un homme attentif, écoutant et sage dans ses propos. Il nous a semblé un peu fatigué, mais comment en serait-il autrement chez un homme qui porte à la fois le poids de l’âge et le souci d’une Eglise et d’un monde tellement bouleversé ?

Nous avons ensuite défilé dans les différents « Dicastères » du Vatican, ce qui représentait un certain nombre de déplacements dans Rome. Il est un fait que ce fut parfois l’étonnement pour eux de se trouver devant des évêques et des vicaires généraux plus préoccupés de la vitalité de leurs communautés que de leur nombre et des statistiques !

Nous avons senti qu’un souffle nouveau traversait l’Eglise, jusque dans les différents services qui nous ont reçus, et qui sont en pleine restructuration. Cela ne va pas tout seul, et les oppositions ne manquent pas. Le Pape veut visiblement rénover cette « grosse machine » de la Curie romaine et la rendre plus apte à servir l’Eglise Universelle. Sa façon de gouverner ne se fait plus à partir d’elle mais du fameux « groupe des 9 » Cardinaux venus des différents continents. Nous sommes là dans un mouvement irréversible.

Ce fut un moment assez unique dans ma vie, une étape encourageante, …une belle façon d’envisager de passer le relais (cela viendra en son temps !). Dans son message final le Pape nous confiait : « Vous êtes aux périphéries avec le service particulier de manifester la présence du Christ en son Eglise dans cette région. Votre témoignage de vie dans la simplicité et la pauvreté est un signe éminent pour toute l’Eglise. Soyez sûrs que le Successeur de Pierre vous accompagne sur votre rude chemin et qu’il vous encourage à être toujours des hommes de l’espérance. »

+ Claude, votre frère évêque.

 


 

Nouvelles… Pour rester proches

* Le document « Serviteurs de l’Espérance », Lettre Pastorale des Evêques de la CERNA, est en instance d’impression. Il a été signé par l’ensemble des Evêques du Maghreb, et remis au Pape François lors de la Visite Ad Limina, ainsi qu’à l’ensemble des 20 Dicastères (Services) visités au cours de la même semaine. C’est un document qui restera sans doute une référence pendant plusieurs années, comme l’a été « Le Sens de nos Rencontres » écrit par les évêques en 1979, et qui reste, dans son fond, d’une certaine actualité.

* Communiqué de la Cerna Ad Limina (Conférence des Évêques de la Région Nord de l'Afrique) 1-8 Mars 2015

Tout sera fait pour que vous puissiez l’avoir dans le Diocèse dans les plus brefs délais.

* Nous venons d’apprendre le décès du frère d’Henri Chasseriau (Petit Frère de Jésus à Béni Abbès). Il est décédé à la suite d’une longue maladie qui l’avait amené aux soins intensifs. Henri est revenu quelque temps dans sa famille pour les obsèques et pour accompagner les siens. Nous pouvons lui assurer notre proximité et notre prière fraternelle. Le Frère Bernard a dû rester seul un bon moment en raison du départ d’Yvan, rentré en Suisse pour des soins médicaux. Espérons un prompt rétablissement.

* Certains parmi vous ont bien connu la Petite Sœur Laurence Durand, des Petites Sœurs de Saint François, qui a vécu assez longtemps à Timimoun, où elle a travaillé comme infirmière. Beaucoup de personnes se souviennent encore d’elle. Elle vient de quitter les siens, après un grave accident vasculaire. Son inhumation a eu lieu chez les Ptes Srs de St François à Angers. Toujours chez les Ptes Srs de St François, nous apprenons que Sr Marie-Thérèse Bonnet a dû quitter sa communauté d'Allonnes pour rejoindre la maison de retraite à Angers. Nous savons tout son attachement au Diocèse, et en particulier à Ouargla où elle a vécu plusieurs années

A l' occasion de l' Année de la Vie consacrée, sur KTO-tv

* Interview de Soeur Anne-Marie (Soulard) - Petite Soeur de Saint-François d'Assise longtemps (31 ans) en Algérie et au Sahara (Sur Youtube)

* Ces jours-ci se déroule une session avec nos Sœurs qui accompagnent des personnes handicapées. Une bonne initiative de Sr Marie Christine, qui permettra un échange d’expériences et aussi une formation complémentaire, pour celles qui se sont lancées dans cet accompagnement. Vous aurez un compte-rendu plus circonstancié dans le prochain Billet.

* Nous ne vous donnons pas d’échos supplémentaires de la Visite Ad Limina, vous avez pu en avoir par de nombreux canaux divers. A Rome, Claude a pu rencontrer le Père Marek Nasilowski, en études au PISAI. Il partage un logement tout près de l’enceinte du Vatican, avec un prêtre sri-lankais et un prêtre indien. Il est très content de pouvoir vivre au sein de cette petite communauté, et aussi heureux de son cycle d’études. Il espère pouvoir revenir au cours de l’été, et salue tous les membres du Diocèse.

* Pax et Concordia, la revue de l'Église catholique d'Algérie, renouvelle son équipe. Un trio suffit tout juste à remplacer le précédent rédacteur en chef, Michel Guillaud : Bernard Jobert (Skikda), Didier Lucas (Tlemcen), Luc Feillée (Ghardaia). Ils s'attellent à la tâche, secondés par un groupe très varié, et enthousiaste. A eux tous de se mettre à la hauteur de l'équipe précédente ! Que les lecteurs leur accordent leur indulgence.

* Vous allez recevoir l’invitation pour l’Assemblée Diocésaine. Merci de ne pas tarder à vous inscrire pour permettre à l’équipe chargée de l’accueil de prévoir et de mettre en œuvre la logistique qui demande beaucoup d’énergie !

Calendrier de Mgr Rault
Mars 2015

1ère Quinzaine Rome. VISITE AD LIMINA et Visites diverses à Rome.
Puis Alger Ribat Essalam , Association INVICEM, Assemblée générale de l'ADA et de l'ACRA.
En fin de mois, Castelfranco (Italie) :

Semaine Sainte à la Communauté des « Discepole del Vangelo »

et participation à l’Assemblée de l’Association de la Famille Spirituelle de Charles de Foucauld.

(liens et illustrations , de la Rédaction du site ADS)

* * *

Pour plus :

http://amisdiocesesahara.free.fr/index.html