DIOCESE DE LAGHOUAT - GHARDAIA .
BILLET MENSUEL. Mars 2008



(cliché PL)

Bien chers frères et sœurs en Jésus.

  Tout récemment, les quatre évêques d’Algérie ont sollicité une rencontre avec M. le Ministre des Affaires Religieuses, suite aux divers événements qui depuis quelques mois affectent notre Eglise d’Algérie. Vous en avez eu l’information soit par la presse soit par la lettre des évêques aux communautés religieuses. 

            M. le Ministre a introduit notre entretien dans ces termes révélateurs : " L’attitude d’un vrai croyant : est de prendre patience dans les épreuves, et de rendre grâces quand tout va bien… ". Il savait en effet, que notre attitude penchait plutôt vers la patience que vers l’action de grâces ! Mais son invitation à ne pas oublier le " Merci " que sans cesse nous devons à Dieu n’en est pas moins à retenir.

            La tourmente que nous vivons ne doit pas cacher la joie profonde que nous avons de partager la vie de ce peuple
, J’ai pu encore le constater lors de ma dernière visite aux communautés de l’Ouest du Diocèse : partageant ses meilleurs moments, il serait anormal que nous ne partagions pas ses épreuves. Un responsable de l’une des Wilayas de cette région me disait sa peine de voir des troupeaux dépérir à cause de la sécheresse, de voir tant de jeunes sans travail et sans avenir. Les épreuves que nous subissons ne sont parfois rien au regard  de ce que des personnes connues ou inconnues rencontrent dans leur existence quotidienne. Sur un autre plan, pourquoi serions-nous à l’abri ou exempts de tracasseries ou de suspicions ? Ce que nous endurons, nous ne sommes pas les seuls à le subir. Nous connaissons tous ce qui atteint non seulement les plus démunis, mais aussi les simples citoyens : lenteurs administratives, blocages de dossiers, voire même mesures arbitraires de la part de certains responsables. Il suffit de consulter la presse locale pour s’en rendre compte.

            Nous ne sommes pas venus ici en " touristes spirituels ", mais en partenaires qui acceptent de partager et les situations de patience et les occasions d’action de grâces ! Nous désirons vivre en citoyens et en croyants – même étrangers – respectueux d’un pays où il est permis de mener une existence conviviale et de participer à la vie collective. C’est le prix du sérieux de notre " incarnation ", de notre enracinement, de notre solidarité. Un jour, le P. Jean Scotto alors évêque de Constantine, me confiait ce qu’il avait dit à un haut responsable de la ville au moment où les chrétiens de son Diocèse étaient quasiment persécutés par certains : " Voyez-vous, je voudrais éviter deux choses : que mes frères chrétiens soient pris pour des martyrs et que mes frères algériens soient pris pour des… salauds ! " A travers son franc parler de " pied noir " il ne voulait pas faire retomber sur tout le pays le poids d’une injustice provoquée par quelques-uns. 

Cela veut  dire  que nous n’allons pas nous résigner sans rien dire, courber l’échine : ce ne serait pas faire honneur à ceux qui nous accueillent, et ce serait mépriser notre dignité de croyants. Nous ne demandons pas d’autre privilège que celui d’être là, en respectueux artisans de paix, pour un mieux vivre ensemble et pour un monde plus juste, pour une convivialité qui puisse montrer que les barrières séculaires érigées entre les personnes et les communautés humaines peuvent être franchies. Une femme musulmane toute simple disait récemment  à l’une de nos Sœurs: " Nous voulons être un exemple pour le monde entier ! ". Voilà un sérieux défi à relever. Nous le ferons ensemble.

Bonne route vers Pâques.

+ Claude, votre frère évêque.


Nouvelles… pour rester proches

* Pour des raisons administratives  en cours d’éclaircissement,  Maelys et Jean Michel Jamet ainsi que Marthe Lefèvre ont dû suspendre les activités de soutien scolaire qu’ils assuraient jusque là à Tamanrasset. Nous leur souhaitons de pouvoir reprendre le plus vite possible ces activités bien appréciées dans leur quartier !

* Même si les groupes de touristes traversant le Hoggar ont diminué, les pélerins " sur les traces de Foucauld " continuent de venir comme les années passées.

* La rencontre préparatoire à la SIMO, réunissant une quinzaine de prêtres du diocèse, s’est déroulée comme prévu les 21 et 22 Février, à Ghardaia. A cette occasion, une très belle Messe Chrismale a été célébrée. Le soir du 21 le Père Rafiq Khoury a accepté de faire une causerie sur la situation des Eglises en Palestine…..belle leçon de ténacité et d’espérance envers et contre tout !    
      
* Bienvenue à nos deux nouvelles sœurs : Sœur Christiane Amblard , française,(sœur de l’Alliance) déjà bien installée à Tamanrasset et à  Sœur Lutgarde Dithosi Pivenga, congolaise, des soeurs de la Charité Maternelle. Cette dernière va devoir encore un peu patienter (le temps d’acquérir quelques bases d’arabe dialectal) avant de rejoindre El Goléa en compagnie de ses sœurs Tharcilla et Marie-Ignace. Bonne adaptation à toutes deux !

*  Nous venons de recevoir de mauvaises nouvelles de la santé de Claude Giraud : hospitalisée en Février pour des problèmes intestinaux, elle n’a pu être opérée en raison de son mauvais état général et se trouve actuellement, bien affaiblie, à l’hôpital de Limeil Brévannes (en région parisenne), dans un service de gériatrie. Nos prières t’accompagnent, Claude !

* Denys Pillet, dont les contrôles ophtalmologiques sont tout à fait satisfaisants se propose de retrouver bien vite Ouargla…….Tant mieux pour la communauté des pères, car Ludo Lucet a dû devancer son congé en raison d’un sérieux problème de santé (calcul rénal). Tous nos voeux de prompt rétablissement, Ludo !

Antoine Chatelard se remet de mieux en mieux de son intervention et nous annonce sa venue prochaine.La communauté de Tamanrasset se réjouit d’avance !

* Va et vient chez les petits frêres de l’Assekrem : Edouard, va rentrer pour Pâques, comme prévu ;  Sbyszek, lui, vient de rejoindre sa Pologne natale après plusieurs mois de séjour à l’Assekrem. Bonne route …et à bientôt, si Dieu le veut !

Xavier Habig est de retour à Beni Abbes ; il va reprendre les cours d’arabe pour Marek et Davide aussitôt après Pâques. A tous trois bon courage et bel apprentissage !

* Sr Marie-Madeleine Pouivet, Supérieure Générale des petites sœurs de St François a pu passer deux semaines en Algérie. N’étant pas venue depuis cinq ans en Algérie, elle a pu mesurer les changements dans la vie du pays, mieux connaître les nouveaux apostolats de ses sœurs et les encourager.

*Sr Maria Chiara, du Conseil Général des Petites Sœurs de Jésus a visité les fraternités du Diocèse. Malheureusement, elle n’a pas pu amener avec elle la petite sœur vietnamienne attendue à Touggourt…..mais…espérons !


*  Calendrier de notre évêque

- 2 au 8 Mars : passage à El Abiodh, Ain Sefra, El Bayadh
- 9 -15 mars : Séjour à Ghardaïa
- 16 - 24 mars :Semaine Sainte et Fêtes pascales : à Tamanrasset.
- 26- 28 mars : Réunion du Bureau de la SIMO (Préparation de la session d’été pour diacres, prêtres et évêques) à  Alger

*  * *  * * *


Très longtemps responsable de la Caritas du diocèse du Sahara * plus connue sous le nom de "Keltoum" dans les oasis *,  Claude Giraud, originaire de Champigny sur Marne, reçoit la visite du Père Denys Pillet  à  l’hôpital de Limeil-Brévannes en région parisienne, en mars 2008


Pour plus :

http://amisdiocesesahara.free.fr/index.html