DIOCESE DE LAGHOUAT - GHARDAIA .
BILLET MENSUEL.
Mars 2012

Bien chers amis,

Je rentre de l’une de nos rencontres du « Ribat Es-Salaam », le « Lien de la Paix », fondé avec le Fr. Christian de Chergé en 1979. Il rassemble quelques chrétiens et musulmans, des « chercheurs de Dieu » désireux de faire route ensemble dans un climat d’écoute mutuelle et de prière, et dans le respect de leurs différences. Le partage de nos expériences constitue un lien très fort entre nous : faits de vie et de société, peines et joies, lectures marquantes, désir de mieux connaître la tradition de l’autre. Un petit événement raconté par Paul, l’un des membres du groupe, m’a fortement interpellé et je vous le livre.

« Pied noir », Paul est né en Algérie. Il en a traversé les tempêtes comme les heures les plus heureuses. Il vient d’avoir 75 ans et après une longue carrière d’enseignant, il vit au rythme de son village natal. Tout récemment, un groupe de jeunes est venu lui souhaiter son anniversaire. Et comme cadeau, il lui a été offert une belle calligraphie arabe où est écrit : « Faire confiance est un signe de courage ». Au moment où la désespérance (le « dégoûtage ») continue de s’infiltrer dans la nouvelle génération, où les plus anciens eux-mêmes sont tentés par le scepticisme face à l’avenir, se voir offrir un tel message n’est-il pas un cri réconfortant d’espérance ? Il vient de jeunes qui se retroussent les manches, prennent des initiatives dans le village pour nettoyer la plage, améliorer l’environnement, montrer qu’ils ne comptent pas sur un état providence pour tout en recevoir. Et ils ne sont pas les seuls.

« Faire confiance est un signe de courage ». Je sais que notre ami Paul n’a jamais manqué ni de l’une ni de l’autre mais ce message adressé par ses jeunes amis mérite de sortir de la clandestinité ! Il ne fait pas la « une » de la presse, mais il vient apporter sa dose de réconfort à ceux et celles qui seraient tentés de désespérer de ce monde en ébullition, il vient aussi renforcer le courage de ceux qui continuent d’espérer et de lutter les mains nues malgré les orages et les vents contraires. Ils sont plus nombreux qu’on ne le pense ceux qui croient en l’avenir et se retroussent les manches. J’ai été vraiment touché par ce message, moi qui ai aussi parfois ma bonne dose de « blues» et de doute ! La confiance n’est pas résignation, « laisser faire », elle est un choix, et un choix courageux.

Dans un livre posthume récemment paru, Pierre Claverie écrit : « Pour moi, les miracles les plus importants dans l’Evangile ne sont pas des miracles antinaturels qui contredisent le cours normal de la nature, ce sont les miracles où quelqu’un est restauré dans sa vie, et pas seulement dans son être physique, mais aussi dans son être spirituel, moral. Tous ceux qui étaient méprisés, tous ceux qui n’étaient pas regardés, tous ceux qui étaient rejetés, empêchés de vivre, Jésus les libère simplement en les regardant. Et la clé de cette puissance qui l’habite et par laquelle il vient restaurer la vie (c’est cela l’Amour), la clé de la puissance qui l’habite, c’est la confiance… » (« Quel bonheur d’être croyant » p.33) et il poursuit : « Il appelle, il interpelle et, simplement par cette présence qui interpelle ou qui appelle, il donne confiance à l’autre et en lui donnant confiance, il restaure la vie. La clé de la vie, c’est la confiance ».

Dieu n’a pas mis en marche une sorte de mécanisme cosmique ou de loterie hasardeuse dont il nous faudrait tout attendre, les bras ballants et le regard perdu dans les étoiles. Dieu a besoin de notre confiance, car c’est par elle que le monde se construit, se restaure, et se reconstruit. Cherchons bien, la confiance n’est pas une marchandise qui se vend sur le marché médiatique. Cherchons bien, elle est au fond de notre cœur et ne demande parfois qu’à se réveiller. Et avec elle, tout devient possible.


+ Claude, votre frère évêque.

 


Nouvelles… Pour rester proches


* Nous compatissons avec notre Sr Rosanna d’Aïn Sefra à la suite du décès de l’un de ses grands frères. Et nous l’accompagnons dans notre prière.

* Contrairement à ce qui avait été écrit dans des nouvelles précédentes, la Pte Sr Roseline est toujours à Béni Abbès. Son séjour à Alger n’avait été que transitoire.

* La Pte Sr Hayat projette de nouveau un séjour à Touggourt au mois d’avril. Elle compte être des nôtres lors de l’Assemblée Diocésaine.

* Le P. Philippe d’Adrar, actuellement en soins à Toulouse, nous donne des nouvelles de plus en plus rassurantes. Nous espérons son retour en avril. Il se languit de nous !

* Notre frère évêque Claude va partir visiter les pays voisins. Il partira pour Bamako le 13 mars pour diverses visites, puis ira à Segou rencontrer Mgr Augustin Traoré, qui était venu pour son ordination à Notre Dame d’Afrique. Il partira ensuite au Burkina Faso : Ouagadougou, Ouahigouya, Bobo Dioulasso… où il a passé 2 ans comme responsable du Noviciat des Pères Blancs. Son intention est de prendre contact avec quelques nouvelles Congrégations religieuses. Prions le Maître de la Moisson…Il reviendra le 29 mars au matin.

* Notre économe Emmanuel s’active pour faire avancer les travaux du presbytère d’El Meniaa où déjà se dessine le profil du remplaçant du Père Leclerc.

* Sr Marie-Christine est allée à Adrar où nous espérons très fort un renforcement prochain et à Timimoun où le renouvellement de la communauté des sœurs donne plus de souci. Le but de ses déplacements est d’envisager l’avenir pour que les activités de promotion féminine accompagnées par les sœurs puissent se poursuivre dans tous les cas de figure.

* Catherine, ce mois-ci, anime une seconde session intensive de formation à Aïn Sefra pour une vingtaine de jardinières d’enfants très avides de développer leurs compétences dans leur travail avec les enfants ; la première avait eu lieu en décembre. Nous lui souhaitons bon courage.

* L’extension du CCDS est maintenant terminée et sera prochainement inaugurée avec « porte ouverte ». Bravo à ceux qui ont travaillé à cette extension, depuis les maçons jusqu’aux femmes de ménages. Les livres ont retrouvé leur place et maintenant Patrick, notre informaticien, a un lieu approprié pour continuer son travail à la photothèque.

* Il a été jugé préférable d’ajourner le pèlerinage prévu à l’Assekrem ce mois-ci, pèlerinage que le diocèse organise une ou deux fois par an grâce au dévouement du P. Marek et de Sr Martine.

* Le « Conseil élargi » s’est réuni le 7 mars pour préparer l’Assemblée Diocésaine qui se tiendra du 18 (soir) au 22 avril (matin). Le programme est prometteur, et nous vous donnerons plus de détails dans le prochain Billet.


********

Calendrier de Mgr RAULT

Mars 2012

en début de mois ,Ghardaïa : préparation de l’Assemblée diocésaine & rencontre du secteur Centre

ensuite, voyage au Mali et au Burkina Faso.
----------

Nota: les liens sont de la rédaction du site ADS

* * *

"S'il vous plaît...
dessine-moi ton Eglise, "

l' Eglise diocésaine du Sahara algérien
par Mgr Claude RAULT,
***


Après quelques années de service du Diocèse de Laghouat-Ghardaia (Sahara Algérien), l’évêque Claude Rault a édité un petit fascicule pour donner une présentation de son Diocèse. Il s’est basé sur ce qu’il en a perçu depuis ces quelques année. Il en a tracé quelques traits sous le titre “S’il vous plait, dessine-moi ton Eglise”. Il est important en effet de montrer que “faire Eglise” n’est pas une question de nombre. Si petite soit-elle, cette Eglise Diocésaine vit dans une belle harmonie avec le monde musulman qui l’accueille, harmonie qui ne nie pas les défis sérieux pour autant. C’est sans doute une expérience un peu particulière, mais elle vaut la peine d’être connue. A une époque où l’on s’inquiète de l’avenir des petites communautés chrétienne, de la diminution de la pratique religieuse, l’appel de l’Evangile est toujours là. Partout où nous sommes, quelle que soit notre condition, notre nombre, répondre à cet appel est une pressante invitation. Cette petite communauté diocésaine peut être un encouragement à aller de l’avant.


une brochure de 30 pages, parution mars 2012
disponible sur simple demande près de l'ADS, par courriel ou courrier
Pour plus de renseignements, cliquez ici

Pour plus :

http://amisdiocesesahara.free.fr/index.html