Texte Pris sur le site Zenit



Le pape institue une Journée mondiale de prière pour la création

Traduction intégrale de la lettre du pape François qui institue une Journée mondiale de prière pour la protection de la création, qui sera célébrée le 1er septembre, en lien avec les orthodoxes qui la célèbrent à cette date depuis un certain nombre d’années.

 

Rome, 10 août 2015 (ZENIT.org)

Dans une lettre adressée au président du Conseil pontifical Justice et Paix et au président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, le pape invite les deux cardinaux à tout mettre en œuvre pour que la célébration annuelle de cette Journée porte du fruit.

Voici notre traduction intégrale de cette lettre.

À mes vénérés frères,

le cardinal Peter Kodwo Appiah Turkson, président du Conseil pontifical Justice et Paix ;

le cardinal Kurt Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens.

Partageant avec mon frère bien-aimé, le patriarche œcuménique Bartholomée, les préoccupations pour l’avenir de la création (cf. lettre encyclique Laudato si’, 7-9), et accueillant la suggestion de son représentant, le métropolite Jean de Pergame, qui est intervenu lors de la présentation de l’encyclique Laudato si’ sur la sauvegarde de la maison commune, je désire vous communiquer que j’ai décidé d’instituer dans l’Église catholique aussi une « Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création ». À partir de cette année, elle sera célébrée le 1er septembre, comme c’est le cas depuis un certain temps dans l’Église orthodoxe.

En tant que chrétiens, nous voulons apporter notre contribution pour surmonter la crise écologique que l’humanité est en train de vivre. C’est pourquoi, nous devons avant tout puiser dans notre riche patrimoine spirituel les motivations qui alimentent la passion pour la sauvegarde de la création, en nous souvenant toujours que, pour les croyants en Jésus-Christ, le Verbe de Dieu fait homme pour nous, « la spiritualité n’est déconnectée ni de notre propre corps, ni de la nature, ni des réalités de ce monde ; la spiritualité se vit plutôt avec celles-ci et en elles, en communion avec tout ce qui nous entoure » (ibid., 216). La crise écologique nous appelle donc à une profonde conversion spirituelle : les chrétiens sont appelés à une « conversion écologique qui implique de laisser jaillir toutes les conséquences de leur rencontre avec Jésus dans leurs relations avec le monde qui les entoure » (ibid., 217). En effet, « vivre la vocation de protecteurs de l’œuvre de Dieu est une part essentielle d’une existence vertueuse ; cela n’est pas quelque chose d’optionnel ni un aspect secondaire dans l’expérience chrétienne (ibid.).

La Journée mondiale annuelle de prière pour la sauvegarde de la création offrira aux croyants et aux communautés une occasion précieuse de renouveler leur adhésion personnelle à leur vocation de gardiens de la création, en élevant à Dieu leurs remerciements pour l’œuvre merveilleuse qu’il a confiée à nos soins, invoquant son aide pour la protection de la création et sa miséricorde pour les péchés commis contre le monde dans lequel nous vivons. La célébration de cette Journée, à la même date, avec l’Église orthodoxe sera une occasion fructueuse pour témoigner de notre communion croissante avec nos frères orthodoxes. Nous vivons en un temps où tous les chrétiens affrontent des défis identiques et importants auxquels, pour être plus crédibles et efficaces, nous devons donner des réponses communes. Pour cette raison, je souhaite que cette Journée puisse aussi impliquer d’une façon ou d’une autre d’autres Églises et communautés ecclésiales et être célébrée en harmonie avec les initiatives promues sur ce thème par le Conseil œcuménique des Églises.

À vous, Cardinal Turkson, président du Conseil pontifical Justice et Paix, je demande de faire connaître aux commissions Justice et Paix des Conférences épiscopales, ainsi qu’aux organismes nationaux et internationaux engagés dans le domaine de l’écologie, l’institution de la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création afin qu’en harmonie avec les exigences et les situations locales, la célébration soit préparée comme il se doit avec la participation de tout le peuple de Dieu : prêtres, religieux, religieuses et fidèles laïcs. Dans ce but, votre dicastère veillera, en collaboration avec les Conférences épiscopales, à mettre en œuvre d’opportunes initiatives de promotion et d’animation afin que cette célébration annuelle soit un moment fort de prière, de réflexion, de conversion et d’adoption de styles de vie cohérents.

À vous, Cardinal Koch, président du Conseil pontifical pour la promotion de l’unité des chrétiens, je demande de prendre les contacts nécessaires avec le patriarcat œcuménique et avec les autres réalités œcuméniques, afin que cette Journée mondiale puisse devenir le signe d’un chemin parcouru avec tous les croyants dans le Christ. Il reviendra en outre à votre dicastère d’organiser la coordination avec les initiatives similaires lancées par le Conseil œcuménique des Églises.

Je compte sur la plus ample collaboration possible afin de lancer et développer au mieux la Journée mondiale de prière pour la sauvegarde de la création et j’invoque l’intercession de la Mère de Dieu, la Très Sainte Vierge Marie, et de saint François d’Assise, dont le Cantique des créatures inspire tant d’hommes et de femmes de bonne volonté à vivre dans la louange du Créateur et le respect de la création. La bénédiction apostolique que je vous donne de tout cœur, Messieurs les Cardinaux, ainsi qu’à ceux qui collaborent à votre ministère, soutient les vœux que je forme.

Au Vatican, le 6 août 2015, fête de la Transfiguration du Seigneur.

FRANCISCUS

Prière pour notre terre
dans La lettre Encyclique "Laudato Si"

Dieu Tout-Puissant
qui es présent dans tout l’univers
et dans la plus petite de tes créatures,
Toi qui entoures de ta tendresse tout ce qui existe,
répands sur nous la force de ton amour pour que
nous protégions la vie et la beauté.
Inonde-nous de paix, pour que nous vivions
comme frères et sœurs
sans causer de dommages à personne.
Ô Dieu des pauvres,
aide-nous à secourir les abandonnés
et les oubliés de cette terre
qui valent tant à tes yeux.
Guéris nos vies,
pour que nous soyons des protecteurs du monde
et non des prédateurs,
pour que nous semions la beauté
et non la pollution ni la destruction.
Touche les cœurs
de ceux qui cherchent seulement des profits
aux dépens de la terre et des pauvres.
Apprends-nous à découvrir
la valeur de chaque chose,
à contempler, émerveillés,
à reconnaître que nous sommes profondément unis
à toutes les créatures
sur notre chemin vers ta lumière infinie.
Merci parce que tu es avec nous tous les jours.
Soutiens-nous, nous t’en prions,
dans notre lutte pour la justice, l’amour et la paix.

18-06-2015 : Encyclique du Pape François : "Laudato Si"

 


site Zenit



Pope's Letter for Institution of World Day of Prayer for the Care of Creation

"The annual World Day of Prayer for the Care of Creation will offer individual believers and communities a fitting opportunity to reaffirm their personal vocation to be stewards of creation..."

Vatican City, August 10, 2015 (ZENIT.org)

Below is the text of the letter Pope Francis sent today to Cardinal Peter Turkson, President of the Pontifical Council for Justice and Peace, and Cardinal Kurt Koch, President of the Pontifical Council for Promoting Christian Unity, establishing the "World Day of Prayer for the Care of Creation" to be celebrated every year on September 1:

***

To my Venerable Brothers

Cardinal Peter Kodwo Appiah TURKSON
President of the Pontifical Council for Justice and Peace

Cardinal Kurt KOCH
President of the Pontifical Council for the Promotion of Christian Unity

Sharing the concern of my beloved brother, Ecumenical Patriarch Bartholomew, for the future of creation (cf. Laudato Si’, 7-9), and at the suggestion of his representative, Metropolitan Ioannis of Pergamum, who took part in the presentation of the Encyclical Laudato Si’ on care for our common home, I wish to inform you that I have decided to institute in the Catholic Church the “World Day of Prayer for the Care of Creation” which, beginning this year, is to be celebrated on 1 September, as has been the custom in the Orthodox Church for some time.

As Christians we wish to contribute to resolving the ecological crisis which humanity is presently experiencing. In doing so, we must first rediscover in our own rich spiritual patrimony the deepest motivations for our concern for the care of creation. We need always to keep in mind that, for believers in Jesus Christ, the Word of God who became man for our sake, “the life of the spirit is not dissociated from the body or from nature or from worldly realities, but lived in and with them, in communion with all that surrounds us” (Laudato Si’, 216). The ecological crisis thus summons us to a profound spiritual conversion: Christians are called to “an ecological conversion whereby the effects of their encounter with Jesus Christ become evident in their relationship with the world around them” (ibid., 217). For “living our vocation to be protectors of God’s handiwork is essential to a life of virtue; it is not an optional or a secondary aspect of our Christian experience” (ibid.).

The annual World Day of Prayer for the Care of Creation will offer individual believers and communities a fitting opportunity to reaffirm their personal vocation to be stewards of creation, to thank God for the wonderful handiwork which he has entrusted to our care, and to implore his help for the protection of creation as well as his pardon for the sins committed against the world in which we live. The celebration of this Day, on the same date as the Orthodox Church, will be a valuable opportunity to bear witness to our growing communion with our Orthodox brothers and sisters. We live at a time when all Christians are faced with the same decisive challenges, to which we must respond together, in order to be more credible and effective. It is my hope that this Day will in some way also involve other Churches and ecclesial Communities, and be celebrated in union with similar initiatives of the World Council of Churches.

I ask you, Cardinal Turkson, as President of the Pontifical Council for Justice and Peace, to inform the Justice and Peace Commissions of the Bishops’ Conferences, as well as the national and international organizations involved in environmental issues, of the establishment of the World Day of Prayer for the Care of Creation, so that, with due regard for local needs and situations, it can be properly celebrated with the participation of the entire People of God: priests, men and women religious and the lay faithful. For this reason, it will be the task of your Council, in cooperation with the various Episcopal Conferences, to arrange suitable ways of publicizing and celebrating the Day, so that this annual event will become a significant occasion for prayer, reflection, conversion and the adoption of appropriate lifestyles.

I ask you, Cardinal Koch, as President of the Pontifical Council for the Promotion of Christian Unity, to make the necessary contacts with the Ecumenical Patriarchate and with other ecumenical organizations so that this World Day can serve as a sign of a common journey in which all believers in Christ take part. It will also be your Council’s responsibility to ensure that it is coordinated with similar initiatives undertaken by the World Council of Churches.

In expressing my hope that, as a result of wide cooperation, the World Day of Prayer for the Care of Creation will be inaugurated and develop in the best way possible, I invoke upon this initiative the intercession of Mary, Mother of God, and of Saint Francis of Assisi, whose Canticle of the Creatures inspires so many men and women of goodwill to live in praise of the Creator and with respect for creation. As a pledge of spiritual fruitfulness, I impart my Apostolic Blessing to you, Eminent Brothers, and to all those who share in your ministry.

From the Vatican, 6 August 2015

Feast of the Transfiguration of the Lord.

FRANCISCUS

 

A prayer for our earth

All-powerful God, you are present in the whole universe
and in the smallest of your creatures.
You embrace with your tenderness all that exists.
Pour out upon us the power of your love,
hat we may protect life and beauty.
Fill us with peace, that we may live
as brothers and sisters, harming no one.
O God of the poor,
help us to rescue the abandoned and forgotten of this earth,
so precious in your eyes.
Bring healing to our lives,
that we may protect the world and not prey on it,
that we may sow beauty, not pollution and destruction.
Touch the hearts
of those who look only for gain
at the expense of the poor and the earth.
Teach us to discover the worth of each thing,
to be filled with awe and contemplation,
to recognize that we are profoundly united
with every creature
as we journey towards your infinite light.
We thank you for being with us each day.
Encourage us, we pray, in our struggle
for justice, love and peace.

18_06-2015 : Encyclical Letter of Pope Francis : "Laudato Si"