Tionkuy, Dédougou, Burkina Faso


Frère Herbert Schwarz
Colline de la Rencontre - Emmaüs
B.P. 35 - Dédougou
BURKINA FASO
Handy: 00226 / 70 12 38 40
E-Mail: HerbertSchwarz@gmx.net

29 Février 2008

Chers amis,

Frère Herbert Schwarz Cela fait déjà presque 4 ans que je vous ai envoyé ma dernière lettre circulaire. C'était en mars 2004 : je profite du temps de Carême pour rattraper mon retard et vous donner signe de vie.
Penser qu'en Afrique le stress n'existe pas est une erreur ! Quand j'ai commencé l'expérience de la Colline de la Rencontre en 2000 je m'imaginais bien que ce ne serait pas un jeu et que je devais trouver des collaborateurs. J'en ai trouvé plusieurs. Parmi les plus fidèles, je dois citer Emmanuel Zerbo et Prosper Coulibaly qui étaient présents dès la première année : Le P. Michel Guérin n'est resté que 6 mois avec nous. Il est décédé le 26 mars d'un accident vasculaire cérébral. Il avait seulement un an de plus que moi. Ensuite le P. Joseph Clochard arriva pour Noël 2003 et un étudiant Missionnaire d'Afrique, Jonathan, fit un stage de 2 ans parmi nous de sept. 2004 à mai 2006. Il ne fut pas remplacé.

Maintenant je vais vous relater les principaux évènements vécus pendant ces 4 dernières années.

Mon fidèle compagnon avec lequel je cheminais depuis Nouna, Fr. Eugène Heule (il vient de fêter ses 80 ans) après son mandat au Tchad accepta de superviser les travaux de construction de notre salle polyvalente d'avril à mai 2004. Depuis il est économe dans la Maison des Anciens de Veyras en Suisse.

En 2004 j'ai été invité pour la deuxième fois dans mon diocèse d'origine pour participer à " Spring 2004 ". Cette fois-ci je suis parti avec Pierre Marie Dakuo, qui s'occupait ici de la pastorale familiale avec sa femme. Ce fut une bonne occasion pour constater le souffle de l'Esprit en Allemagne et apporter notre maigre contribution.

En janvier 2005 nous avons eu la joie de retrouver nos amis allemands de l'Eifel : Stefan, Aloys, Tanja et Claudia déjà venus chez nous, accompagnés cette fois-ci par Christine, Christina, Michael et Christoph. Ils confectionnèrent des bancs en béton pour la salle polyvalente et commencèrent les fondations pour la chapelle.

Surprise ! Ils invitèrent 6 jeunes garçons de la Colline à vivre les J.M.J. à Trèves et à Cologne. Les heureux élus Alain, Parfait, Félix, Désiré, Emmanuel et Prosper furent accompagnés par 2 traducteurs Silvana de Ouaga et moi. Bien qu'ayant dépassé l'âge des J.M.J. nous y fûmes quand même admis…Je ne peux pas vous raconter tout ce que nous avons vécu là-bas, mais je peux vous citer ce que Rita, l'une de nos amies allemandes a écrit. " C'est quand même étrange que 8 personnes aient du venir d'un pays lointain pour nous montrer combien il est facile de parler à Dieu. C'est vraiment pas compliqué, mais pourquoi n'apprend on pas cela chez nous ? "

La récolte de 2006 a été un record.
En 2007 ce fut très irrégulier, c'est pourquoi nous étions contents de pouvoir profiter de nos réserves de l'année précédente : D'Europe on nous demandait si nous étions touchés par les inondations. Dans certaines régions tout était sous l'eau mais pas chez nous.

21 jeunes venus de divers coins du diocèse participèrent à notre 6e année, de sept. 06 à mars 07. Les deux dernières années nous avons accueilli des jeunes du Mali et du Togo aussi. Comme vous le constatez, notre groupe est vraiment international.

Quelques jours après Pâques, notre Evêque Judes Bicaba, a envoyé en mission 19 jeunes de la Colline pour que, comme les disciples d'Emmaüs, après avoir fait l'expérience et la rencontre avec Jésus Ressuscité, ils annoncent cette Bonne Nouvelle à leurs frères et sœurs et se laissent conduire par l'Esprit Saint.

Peu après nous parvint une mauvaise nouvelle de notre Provincial : le P. Joseph Clochard est nommé à Aribinda, paroisse du Sahel, à l'extrême nord du pays. Personne ne le remplacera !

En juillet Emmanuel épousa Germaine. Nous souhaitons au jeune couple plein de bonheur et une longue vie heureuse.

En l'espace d'une année, j'ai perdu 3 animateurs (Jonathan, P. Jo et Emmanuel, qui désormais ne pourra plus animer les prières du matin et du soir car il ne sera plus constamment sur la Colline). Il faut ajouter à cela que le P. Pichard, qui était toujours prêt à nous aider, a fêté ses 86 ans. En oct. il a eu un accident vasculaire cérébral qui fut mal diagnostiqué. Un deuxième A.V.C. se déclara le 31 janvier 08. Bien que sa santé se soit améliorée en février, il a du partir définitivement en France le 1er mars, après 61 ans de vie missionnaire ici . Le 8 déc. dernier nous avions fêté son jubilé de 60 ans d'ordination, de serment missionnaire et d'arrivée au Burkina (à l'époque c'était la Haute Volta). Avec lui, je perds un super confrère et le diocèse perd un de ses piliers.

Du 13 au 15 août notre rencontre avec les Anciens de la Colline nous a permis d'échanger sur leur vécu depuis leur envoi en mission. Ceci nous encourage car nous voyons l'expérience de la Colline se refléter dans leur vie. A cause des problèmes de communication et de l'état des routes pendant l'hivernage, seulement 25 jeunes purent nous rejoindre alors que nous en attendions 90. Pour beaucoup d'entre eux, la Colline est devenue leur maison et ils y viennent de temps en temps rencontrer les nouveaux et échanger sur l'importance de la formation reçue à la Colline : ils ont un regard neuf sur la vie.
Le dernier jour, le P. Joseph Clochard a fait ses adieux et a béni notre Colline avec un tonneau d'eau bénite. La cérémonie s'acheva par une pluie diluvienne, signe que le Seigneur faisait tomber sur nous toutes ses grâces.

L'année pour Dieu commence généralement début sept. et se termine la semaine après Pâques. Ensuite de mai à août (saison des pluies) il n'y a plus de formation. Ce temps sert pour quelques jours de repos, pour l'évaluation de l'année écoulée, la préparation du nouveau groupe, la rénovation et l'entretien du matériel, la réparation des pistes, la remise en état des maisons, les nouvelles constructions etc. … La nouvelle année nécessite toujours une sérieuse préparation. Malheureusement il n'y a pas assez de temps pour prendre des vacances.

Depuis le début nous avions l'intention d'assurer nous-mêmes les constructions avec les jeunes. Nous avons eu quand même parfois besoin de maçons. Voici ce qui a été réalisé depuis 2004 :
" 2004 - 2005 Salle polyvalente
" 2004 - 2006 Ferme pour petit élevage (poules, canards, lapins, moutons) et atelier
" 2005 - 2007 Chapelle,
" Toilettes pour les dortoirs des jeunes
" Grand apatam servant de réfectoire, salle de classe, et de réunions.
" 2005 Forage.
" 2007 Approfondissement de 2 puits.
" 2007 Construction d'une dépendance pour la vaisselle près de la cuisine.
Nous utilisons ces différents lieux bien qu'ils ne soient pas totalement terminés, leur finition dépend du personnel et des fonds…

Nous recevons souvent des visiteurs mais nous ne pouvons en citer que quelques uns :
- P. Daniel-Ange, fondateur de l'Ecole d'Evangélisation " Jeunesse Lumière "
- Tino, jeune franco-américain qui a passé plus d'un mois avec nous.
- Comme nous l'avons déjà signalé, un groupe de 8 allemands de l'Eifel.
- Norbert Ruppik, responsable de la communauté chrétienne de ma Paroisse à Wetzlar et sa fille Anne.
- Silvana Pala, professeur d'anglais à Ouaga, appelée familièrement " Mamie " par les jeunes, passe ses vacances à nous aider. A partir de septembre 2008 elle fera partie de l'équipe des animateurs.
- A Noël 2006, Claudia et Konrad Geilen (mes anciens coopérants du Projet Puits de Nouna) sont venus avec leurs enfants Christine, Michael et Andreas. Barbara leur aînée, née ici à Nouna, a du rester à la maison pour s'occuper de son bébé…

Cette année, en mai, je vais suivre une formation dans notre Maison à Rome et on m'apprendra à bien vieillir. Je me demande ce que cela va m'apporter ! Vieux, je le deviens, même si on ne me l'enseigne pas… On verra bien ! Entre juin et mi août j'espère que je pourrai rencontrer l'un(e) ou l'autre d'entre vous dans la nouvelle Europe…
Malheureusement cette fois-ci je ne vais plus revoir ni mon frère Günter, ni mon neveu Christoph (Schreiber) car ils ne sont plus de ce monde.

Si vous avez envie de venir nous rendre visite, vous trouverez certainement de quoi vous occuper sur la Colline. Je vais vous laisser maintenant. Par ces quelques nouvelles et le partage de notre vie ici, je voulais vous dire merci parce d'une manière ou d'autres je vois que vous ne nous oubliez pas.
A vous tous, bon temps de Carême ! Puissiez-vous rencontrer le Seigneur à Pâque comme l'ont fait les disciples sur la route d'Emmaüs.


Je vous assure de mon amitié.

Votre frère Herbert


et nos petits amis, qui viennent souvent nous changer notre vie par leur sourire

Voir aussi à ce sujet la pageweb

* * *

COMPTES:
FRANCE: Missionnaires d'Afrique C.C.P.N° : La Source30 34471 -D-SMA.Pères Blancs
SUISSE: Missionnaires d'Afrique C.C.P. Fribourg 17-1818 / Banque de l'Etat de Fribourg 41 740

(avec mention: Fr. Herbert Schwarz, Burkina Faso - Projet Emmaüs)