Texte Pris Zenit


Thème du Message pour la 49e Journée mondiale de la paix 1er Janvier 2016


Le thème du Message pour la 49e Journée mondiale de la paix (1er janvier 2016) sera : "Gagne sur l’indifférence et remporte la paix".

Rome, 11 août 2015 (ZENIT.org)

« Gagne sur l’indifférence et remporte la paix » : tel est le thème du Message pour la 49e Journée mondiale de la paix, la troisième du pape François. L’indifférence par rapport aux plaies de notre temps est une des causes principales du manque de paix dans le monde. L’indifférence aujourd’hui est souvent liée à plusieurs formes d’individualisme qui produisent isolement, ignorance, égoïsme et, donc, désengagement. Plus d’information ne signifie pas plus d’attention aux problèmes si cela n’est pas accompagné d’une ouverture des consciences à la solidarité. À cette fin, il est indispensable que les familles apportent leur contribution, mais aussi les enseignants, tous les formateurs, les opérateurs de la culture et des médias, les intellectuels, les artistes. L’indifférence ne peut être vaincue qu’en faisant face ensemble à ce défi.

La paix est une conquête : un tel bien ne s’obtient pas sans effort, sans conversion, sans créativité ni confrontation. Il s’agit de sensibiliser et de former au sens des responsabilités, à propos des questions très graves qui affligent la famille humaine, tels que le fondamentalisme et ses massacres, les persécutions à cause de la foi et de l’ethnie, le piétinement de la liberté et des droits de peuples entiers, l’exploitation et l’esclavage de personnes, la corruption et le crime organisé, les guerres et le drame des réfugiés et de la migration forcée. Une telle œuvre de formation et de sensibilisation concernera en même temps les opportunités et les possibilités de combattre de tels maux : la maturation d’une culture de la légalité, l’éducation au dialogue et à la coopération sont, dans ce contexte, des formes fondamentales de réaction constructive.

Un domaine dans lequel on peut construire la paix au jour le jour en gagnant sur l’indifférence est celui des formes d’esclavage qui se manifestent aujourd’hui dans le monde, auxquelles était consacré le Message pour la Journée mondiale de la paix, du 1er janvier 2015 : « Non plus esclaves, mais frères ». Il faut approfondir cet engagement, dans une prise de conscience et une collaboration toujours plus grandes.

La paix est possible là où le droit de chaque être humain est reconnu, respecté, connu, et compris selon la liberté et la justice. Le Message de 2016 souhaite être un instrument, un point de départ afin que tous les hommes de bonne volonté – notamment ceux qui travaillent dans l’instruction, la culture et les media – agissent chacun selon ses possibilités et ses meilleures aspirations, pour construire ensemble un monde plus responsable et plus miséricordieux, et donc plus libre et plus juste.

***

La Journée mondiale de la paix a été voulue par Paul VI. Elle est célébrée chaque année le 1er janvier. Le Message du Pape est envoyé à toutes les chancelleries du monde, il trace également la ligne diplomatique du Saint-Siège pour l’année qui commence.

 


Zenit Agency


Vatican: Holy See Announces Theme of 49th World Day of Peace 2016 January 1st

Pope Francis' Message to Reflect on Overcoming Indifference and Winning Peace

Rome, August 11, 2015 (ZENIT.org)

The Holy See announced that the title of Pope Francis' Message for the 49th World Day of Peace will be "Overcome Indifference and Win Peace."

Celebrated yearly on January 1st, the World Day of Peace was instituted by Blessed Paul VI and includes a message sent to all Foreign Ministers of the world. It also "indicates the Holy See’s diplomatic line during the coming year."

In a statement released by the Holy See Press Office, the Vatican said that the scourge of indifference remains as one of the "fundamental causes of the lack of peace."

"Today, indifference is often linked to various forms of individualism which cause isolation, ignorance, selfishness and, therefore, lack of interest and commitment," the statement read.

"Increase of information does not mean per se an increase of attention to the problems, if it is not accompanied by solidarity-based openness of conscience."

The family, educators, teachers, media and artists, the statement went on to say, are essential in combating against indifference. Conversion of mind and heart, along with positive discussions are just some of the ways that peace can be obtained.

"Such an action must urgently have recourse to build a sense of responsibility and awareness creation about the serious problems and challenges afflicting our time, such as, fundamentalism, intolerance and massacres, persecutions on account of faith and ethnicity, disregard for freedom and the destruction of the rights of entire peoples, the exploitation of human beings submitted even to the different forms of slavery, corruption and organized crime, war and the plight of refugees and forcibly displaced persons," the statement continued.

Pope Francis' message for 2016, the Vatican's statement concluded, aims to be a starting point for all people to work together to build a "more free and fair world."